Wictorius contre le Canard Déchaîné, épisode 6 de Gulzar Joby

couv57171975Me voilà arrivé à la fin de Wictorius contre le Canard Déchaîné, épisode 6 de Gulzar Joby, soit le dernier épisode de la saison 1. Évidement et depuis le premier épisode, je m’attends à contraire l’identité du Canard Déchainé et c’est le cas dans cet épisode de fin, il remplit donc ses promesses.

Niveau scénario, Wictorius est à Sao Polo, apprendre que tout son voyage en Europe n’a servi à rien dans la chasse au canard et découvre par hasard un indice déterminant sur le canard déchainé. À partir de là, tout s’enchaine pour remonter la piste au Canard Déchainé.

Mais ce n’est pas tout, Wictorius découvre un lourd secret sur sa mère (secret non développé dans cette saison, peut-être plus tard ? Aucune idée et je ne préfère pas m’avancer comme je l’ai fait avec les personnages au début de la saison).

Niveau humour et satire, on en a, à nouveau, à la pelle, à la pelleteuse plutôt, dont voici la citation que je préfère de toute cette saison :

« Nous autres anarchistes numériques de la Terre et de l’Espace n’avons plus la moindre intention de sauver le Peuple, qu’il se débrouille ! Vous avez déjà tenté d’éclairer intellectuellement de la populace regardant Qui veut gagner un astéroïde ? Vous devriez essayer, c’est sportif. »

Cette citation est juste énorme et résume tellement ce que je pense ! Donc autant vous dire, que de la satire et les piques, ça y va dans cet épisode et ça fait plaisir.

Mon avis général sur cette saison 1 est mitigé :

Il y a du gros potentiel, beaucoup d’humour, de la satire, etc. L’idée de base est même très bonne à mon avis.

Mais le manque de personnages secondaires récurrents me frustre. Ça me frustre de me dire « ah oui, j’adore ce personnage et en plus, il a l’air d’être important plus tard » alors que ce n’est pas du tout le cas. Comme je l’ai dit dans l’avis d’un des épisodes, ça me frustre au point de ne plus prendre en considération les autres personnages, autres que Wictorius, et Wictorius au bout d’un moment, il n’est plus si intéressant que ça, bien qu’il ait toujours son humour. Je trouve donc qu’il manque au moins un personnage qui viendrait épauler Wictorius, qui contrebalancerait les périodes où, il est ennuyant, et perd du souffle, par exemple.

Ensuite, le scénario est ce qu’il est (oui c’est profond comme phrase), mais ce n’est pas mon genre. J’entends par là que faire tout plein de trucs, pour se rendre compte que ça ne sert à rien et avoir une fin « au petit bonheur la chance », ce n’est pas vraiment ce que j’aime. La fin est expliquée et, hormis le fait que ça arrive un peu de nulle part, j’ai trouvé l’explication excellente et bien vue. Mais voilà, s’il n’était pas tombé sur cet indice de fin, par hasard, le final n’aurait pu avoir lieu (surtout arrivé à la fin au dernier moment). J’aime mieux les enchaînements logiques avec un peu de chance, plutôt que ce soit entièrement dû au facteur chance. C’est juste une appréciation personnelle.

Ceci dit, certaines étapes étaient logiques (la Suisse par exemple), mais il y a eu des longueurs et des coups de mou (je pense à l’épisode 3) qui m’ont fait perdre de l’intérêt à la série. J’avais l’impression de me retrouver comme Wictorius, perdue et ne sachant où l’auteur voulait en venir. C’est une sensation peut-être due à la découpe en épisode ? (C’est un roman fini, mais coupé en 6 épisodes.) Bon, heureusement, seul le tome 3 et 4 m’ont paru « superflu » ou du moins trop long, oubliant la quête principale, entouré de personnage secondaire que l’on ne reverra jamais et avec un Wictorius pas au mieux de sa forme (et ce n’est pas à cause des circonstances dans lequel il se trouve, c’est juste une perte générale d’intérêt pour sa personne).

Les épisodes 1, 2, 5 et 6 sont sympas en soi. Sinon, j’ai beaucoup apprécié, que cette saison 1 ait une fin, une vraie fin, pas de cliffhanger ou de fin ouverte. Ce qui est vraiment super !

Si la saison 2 est basée sur le même schéma : révélation finale du scénario basé uniquement sur la chance (la découverte d’un indice à la fin, par un pur hasard) + aucuns personnages récurrents, autre que Wictorius), je ne pense pas la lire, car je n’aime pas ce schéma. Sinon, je me lancerais avec joie dans la suite. Le problème c’est que l’on ne sait pas ce que ça donne tant que l’on n’a pas lu la série. Bref, à voir pour la suite.

(Avis de l’épisode 1234 et 5)

Reply