Toison d’Or de Patrick Delperdange

couv49804078Grâce aux éditions Onlit, j’ai pu lire ma première nouvelle érotique, Toison d’Or de Patrick Delperdange.  J’avais déjà lu Mirador de cet auteur, un polar que j’avais apprécié. Quand est-il de Toison d’or ?

Avant de donner mon avis, je vous rappelle que c’est une nouvelle érotique, donc forcément, elles comportent des scènes érotiques et le vocabulaire qui va avec. Du coup, ce livre ne vous plaira pas si vous êtes très fermés d’esprit ou si vous êtes hermétiques et récalcitrant à tout ce qui touche au sexe. Pour les curieux, les habitués des lectures érotiques ou bien ce qui n’ont jamais pensé à en lire mais qui sont ouverts d’esprit, ce livre peut potentiellement vous plaire.

Toison d’or est une nouvelle de 40 pages où l’on suit Martin, un jeune stagiaire d’une bibliothèque qui va se retrouver dans un jeu érotique, avec ces deux collègues féminins, dont il ne maitrise rien et ne sait pas qui est derrière ce jeu.

Tout comme Martin, on ne sait pas ce qu’il se passe, pourquoi il est embarqué dans ce jeu érotique qui se répète progressivement chaque jour. Du coup au final, j’ai fini par « m’identifier » au personnage et avoir les mêmes frustrations mais aussi excitation que son rôle apporte. Alors, oui je suis une nana, mais ça n’empêche pas que la frustration, l’excitation, le désir sexuel et l’attirance sont les mêmes sensations indépendamment du sexe de la personne. Le problème c’est que j’ai eu ce sentiment de frustration jusqu’à la fin du livre, avec un sentiment d’inachevé. J’aurais aimé que ça aille plus loin, dans le jeu et dans les actes, quitte à ce que la nouvelle soit plus longue. Car malheureusement, cette lecture m’a donnée l’impression de préliminaire “inachevé”, dont tout s’arrête quand enfin cela commencé à être intéressant (le but du jeu est dévoilé à la fin, mais il manque quelque chose au scénario, c’est trop simple, trop vite expédié à mon avis) et excitant.

La nouvelle est courte et elle est à 1,99 euros chez Onlit éditions, donc si vous voulez découvrir la lecture érotique, n’hésitez pas.

Reply