Sur des mers plus ignorées… de Tim Powers

J’avais adoré Les voies d’Anubis de Tim Powers, donc j’ai décidé de continuer avec cet auteur et son roman Sur des mers plus ignorées.

Je poste toujours le synopsis, mais je vous conseille vivement de ne pas le lire car il en dévoile beaucoup trop.

Synopsis
Fin du XVIIe siècle, dans le Nouveau Monde. Là seulement la magie continue de procurer la jeunesse éternelle, de ramener les morts à la semi-vie et de rendre fous d’horreur les rares Européens qui s’y aventurent ; tel ce père qui cherche à faire revivre sa femme dans le corps de sa fille…
Voguant vers la plantation qui lui revient de droit, Chandagnac est capturé par des pirates et sera forcé de se joindre à eux. Pour sauver Beth des atroces pratiques magiques que son père s’apprête à lui faire subir, devra-t-il aussi s’initier aux fabuleuses puissances du vaudou et de ses loas ? mener une lutte sans merci contre les magiciens et les pirates, les loas et les bocors, les zombies, la folie et la mort ?

Sur des mers plus ignorées nous plonge dans la piraterie et le surnaturel dont je verrais bien une adaptation cinématographique. Une sorte de Pirate des Caraïbes avec le côté humoristique en moins.

Ce roman a tout pour me plaire, de l’aventure, de la piraterie, du vaudou, etc. Je me suis vraiment laissée prendre par l’histoire et les personnages. Ceci dit et même si j’ai bien fait de ne pas lire la 4ème de couverture avant de finir ma lecture, il est un peu prévisible par moment. Mais finalement, ce n’est pas si grave que ça, car j’ai passé un bon moment de lecture et de piraterie, c’est ce qui compte. L’auteur a réussi à me faire voyager en mer avec les différents protagonistes et, le tout, sans le mal de mer.

Reply