Seul sur Mars d’Andy Weir

couv70099419La NASA a officiellement annoncé qu’elle allait envoyer des gens sur Mars prochainement et le lendemain de cette annonce, je découvre le roman Seul sur Mars d’Andy Weir. Du coup, pile dans la thématique, je me suis mise à lire Seul sur Mars et j’ai adoré et dévoré ce roman.

Synopsis
Mark Watney a été l un des premiers humains à poser le pied sur Mars. À présent, il est persuadé d être le premier à y mourir. Lorsqu une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources. Pourtant Mark n est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile de ses mains et surtout très têtu, il affronte les problèmes en apparence insurmontables un par un. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à survivre en faisant mentir les statistiques ?

J’ai apprécié le style de l’auteur, c’est agréable à lire même pendant les parties techniques et scientifiques (dont je raffole). Aussi, il n’y a pas vraiment d’action, on suit le journal de bord de Mark Watney (personnage principal qui se retrouve seul sur Mars à devoir survivre), mais l’auteur a réussi à me captiver dans l’histoire grâce à son style, grâce à l’humour de Mark malgré la situation dans laquelle il se trouve, via les changements (émotionnels) et adaptation de Mark sur Mars, ainsi que l’aspect technique que ce soit la partie botanique comme mécanique.

J’ai donc été captivé du début jusqu’à la fin, j’ai dévoré le roman que j’ai enchainé (nuit blanche incluse) et pourtant on suit un type seul sur Mars, qui doit survivre et qui se retrouve confronté à différents problèmes mineurs comme majeurs et “life-threatening”. Tout ça pour dire que l’auteur a réussi à mettre une certaine ambiance de survie en plus de rendre Mark réellement intéressant et captivant à suivre dans ses pensées, attitudes, questionnements, raisonnement etc. J’avais vraiment envie de savoir comment il allait se démerder, je me sentais vraiment concernée par Mark et sa survie. J’ai même trouvé ça réaliste tellement que je me sentais concernée. La fin est d’ailleurs très palpitante !

Finalement, Seul sur Mars d’Andy Weir est pile poil dans l’actualité et il est vraiment génial, j’ai adoré et j’ai ressenti différent sentiment dont la peur pour Mark et la joie (notamment via ses remarques drôles et petites victoires en réussissent à gérer un problème) et le roman possède beaucoup de tension (est-ce que ça va marcher ? Est-ce qu’il va y arriver ?)

Reply