Rebecca Kean, tome 2 : Pacte de sang de Cassandra O’Donnell

couv18341048Bien que je ne sois pas fan de la bit-lit, j’avais apprécié le tome 1, traquée, de la saga Rebecca Kean de Cassandra O’Donnell. J’ai profité pour lire, il y a quelques jours, le tome 2 : Pacte de sang et dans l’ensemble j’ai bien apprécié ce roman mais quelques petits trucs m’ont tout de même gênée.

Synopsis

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n’ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série… bref je n’ai ni le temps, ni l’envie de m’occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m’a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à 16 ans et qu’on plaque son amant, on n’est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu’il est papa. Du moins, pas avant d’être passée d’abord faire le plein chez Joe, le marchand d’armes du coin.

J’ai adoré l’histoire et l’enquête, qui se déroule pendant la venue de Michael dans le district. Rebecca Kean s’en sort bien et se retrouver à travailler avec différents personnages, ce qui donne de l’ampleur à cette enquête, en plus de sa « complexité » (ça n’a rien de complexe en soit, mais c’est bien ficelée et ce pas linéaire). Donc cette partie, j’ai vraiment kiffé.

Par contre, le trio amoureux et autre flirt m’ont ennuyée à mourir. Ce genre d’amourette et flirt m’ont, quelque part, gâchée l’histoire et l’enquête du roman. Alors, ce qui se trame avec la fille à Rebecca est intéressant, mais la façon dont c’est mis en scène m’ennuie.

Autre truc qui m’a ennuyée, c’est le caractère de Rebecca, que je commence à ne plus blairer. En fait, au début du livre, j’ai été contente de retrouver Rebecca, sa fille, Beth et Bruce, mais assez vite, le caractère de Rebecca a pris le dessus me gâchant aussi la lecture. J’ai l’impression qu’elle est un peu trop égocentrique, que tout tourne ou se rapporte à elle, sans parler de son côté hautain par moment. Sauf que, comme c’est le personnage principal, ça m’a vite tapée sur le système son caractère. Heureusement les autres, vampires, loup-garou et shapeshifter sont là pour contrebalancer cette ennuie que j’ai avec Rebecca.

Maintenant, le seul truc qui me ferait continuer cette saga, c’est la fille de Rebecca. J’ai envie de savoir comment elle va évoluer et ce qu’elle va devenir. Car le caractère de Rebecca et ses flirts m’agacent et ils cassent le rythme des enquêtes, qui sont pourtant intéressantes. A voir si, et quand, je continuerais cette saga.

Résumé que j’ai posté sur livraddict pour le challenge : rencontre autour d’un livre
En résumé :
– J’ai adoré l’enquête.
– Je n’ai pas aimé les amourettes et flirts, en plus ça casse l’enquête (à mon avis).
– Autant j’avais adoré Rebecca dans le tome 1, dans ce tome 2, son caractère m’énerve !
– J’ai apprécié tous les autres personnages hors Rebecca et Mickael.
– Je ne sais pas si je vais continuer cette saga, mais si c’est le cas, c’est uniquement pour voir ce que va devenir la fille à Rebecca.

4 Comments

  1. Reply

    Comme toi, Rebecca m’a énervée dans ce tome 2, elle se la pète trop avec ses “je suis la plus belle” et ses amours sont pénibles mais j’avais bien aimé l’intrigue.

    • Reply

      Ah oui, le coup de “je suis la plus belle” à tout bout de champ, m’a horripilée à mort !
      Je vois que l’on a le même avis donc ! 🙂

  2. Reply

    Comme toi, Rebecca m’a énervée dans ce tome 2, elle se la pète trop avec ses “je suis la plus belle” et ses amours sont pénibles mais j’avais bien aimé l’intrigue.

    • Reply

      Ah oui, le coup de “je suis la plus belle” à tout bout de champ, m’a horripilée à mort !
      Je vois que l’on a le même avis donc ! 🙂

Reply