Je continue mon incursion dans les origines du Steampunk avec Les voies d’Anubis de Tim Powers que j’ai adoré. Synopsis

Plus je lis du Stephen King, plus je me rends compte que je n’aime pas son style et sa narration.