Meurtres pour tuer le temps de Jiro Akagawa

couv9152140Avec un titre pareil, je me suis dit que ce livre, Meurtres pour tuer le temps de Jiro Akagawa, devait être sympa. Mais en fait non. C’est un policier qui date des années 70’ que je n’ai pas aimé. Déjà, j’ai trouvé le style pas terrible, très brouillon. Avec des dialogues ou des courts passages ou descriptions absolument inutiles, je parle de ceux qui n’ont aucun rapport avec la scène ou la compréhension du livre ou même le fun.

L’histoire aurait pu être sympa, on découvre une famille dont chaque membre cache quelque chose. La mère est voleuse, le père mort, la fille escroque les vieux, l’un des fils est tueur à gage et l’autre, comme le mouton noir de la famille, est policier. A l’annonce de l’arrivé d’Ichiro Tachibanagen, le roi du pétrole plein aux as, au Japon pour exposer sa collection de diamant dans l’hôtel VIP, toutes la famille Hayakawa, séparément, s’est retrouvé dans cette hôtel. De là, s’en suis des évènements plus ou moins cocasses, des meurtres et des vols.

J’ai été surprise par la fin, mais l’ensemble fût assez ennuyeux à lire. Je l’ai fini, uniquement dans le but de savoir le fin mot de l’histoire. J’avais du mal avec la forme, mais aussi avec le fond, car les personnages sont assez fades, on en sait très peu sur eux, rien sur leur psychologie, bref, ils ne sont pas du tout exploités. Ce qui rend l’ensemble ennuyeux et finalement fade, même s’il y a un peu d’action ou un peu de mouvement dans le livre.

Voici, deux citations du livre que j’ai malgré tout trouvées très juste :

“Bien souvent, ce qu’on appelle pressentiment est dans un premier temps une obsession ; mais si, par le plus grand des hasards, cette obsession se trouve vérifiée, on la baptise ensuite du nom de pressentiment.”

“Ce qui émeut vraiment les masses, c’est l’enlèvement d’un enfant ou l’assassinat d’une petite fille.”

Ainsi que deux mots nouveaux : Plastrona = prendre un air avantageux, se pavaner ; Vilipender = traiter quelqu’un ou quelque chose avec beaucoup de mépris, dénigrer.

3 Comments


  1. Reply

    C’est vrai que le titre avait l’air sympa.
    Dommage ! 🙁

    • Reply

      Après c’est mon avis, donc peut être que tu vas aimer le livre si ca se trouve.

Reply