La trilogie Fabio Montale, tome 1 : Total Khéops de Jean-Claude Izzo

couv72716032Cette nuit, j’ai fini le livre Total Kheops de Jean-Claude Izzo, ce livre est le premier tome de la trilogie Fabio Montale.

Synopsis
Du Panier aux quartiers nord, du Vieux Port à l’Estaque, nous suivons les pérégrinations de Fabio Montale, flic déclassé de la Brigade de surveillance des secteurs, fils d’immigrés italiens qui aime les poètes des Cahiers du Sud, la pêche, la soupe au pistou de la vieille Honorine, les bouteilles de Lagavulin, les femmes et Marseille bien sûr. Il y a vingt ans, il y avait Lole, la belle Gitane, et, autour d’elle, Manu, Ugo, et Fabio. À présent ses deux potes de braquage sont morts d’une balle dans la peau: une pour Manu, puis une pour Ugo venu le venger… L’enquête de Fabio le plonge dans son passé trouble et les plaies à refermer se multiplient. D’autant qu’une de ses amies se fait violer et assassiner. Dur! “Total Khéops” comme le chante le groupe IAM. Autrement dit, bordel généralisé, fange pestilentielle, dont on ne sort pas.

C’est un roman policier qui se déroule à Marseille dans une période contemporaine (je dirais entre 1990-2000). On suit l’histoire d’un flic nommé Fabio Montale, français d’origine Italienne qui aime sa ville Marseille et qui en a une vision très réaliste.

Trois amis de Montale vont mourir, ses deux potes d’enfances et une amie à lui. Mort dans des conditions floues, on ne sait pourquoi ni le lien direct entre les trois meurtres. Le but étant de savoir qui est dans le coup et qui les a commandités etc.

Ce livre possède énormément de qualité. Le style est excellent, très poignant et frappant sans être lourd tout en étant direct sur les dialogues et certaines scènes. Les personnages ont du charisme et les personnages principaux sont bien développés. L’analyse de Marseille par l’auteur du livre à travers Fabio Mortale, de ses habitants et de sa haine ordinaire est extrêmement bien écrite et développée. Je la trouve très réaliste. Cette partie du livre m’a donc énormément plu. Par contre la partie polar moins. J’ai trouvé que ce jeu de chasse en trio flic-mafia-FN pas très claire sur certaine partie et assez embrouillant avec les successions de nom dont on ne sait plus qui est dans quel camp, bref c’est un peu fouilli par moment. Surtout qu’au final ce n’est pas si original que ca, une banal histoire de flic, de mafia et de néonazi.

Je dirais donc que le livre à de très bon côté mais pas par son polar en lui-même.

Reply