@ssassins.net de Christian Grenier

couv1762933Si je me suis lancée dans @ssassins.net de Christian Grenier, c’est surtout pour le challenge Détective en herbe. En fait c’est un polar cyber punk.

J’ai, sans le savoir, débarqué en plein milieu de la saga des Enquêtes de Logicielle. @ssassins.net étant le tome 4. Du coup, je n’ai quasiment pas d’info sur Logicielle, Max et son patron, rien n’est expliqué (je suppose que c’est fait durant le tome 1), on apprend rien sur eux et il n’y a aucunes informations sur eux qui aideraient le lecteur tombé au milieu de la saga. Du, d’un point de vu des protagonistes, j’ai trouvé ça extrêmement fade. Impossible de s’identifier aux personnages, on ne connaît rien d’eux, ils sont plats, sans trop de charisme etc. Mais c’est peut-être du au faite que j’ai surement loupé les présentations dans les premiers tomes.

Sinon, c’est l’histoire de Logicielle (du vrai nom Laure-Gisèle), une experte informatique, qui accepte une mission, un peu étrange. Elle doit aller dans le troisième monde (univers virtuel créé pour ressembler le plus possible à l’époque de celui de Cyrano de Bergerac) pour y découvrir l’assassin de Cyrano. Sauf que ce monde virtuel va se retrouver en libre accès sur la toile, mais aussi se faire pirater par des membres de la Saint-Office.

Hormis, le fait que je n’ai eu aucun feeling pour les personnages, j’ai tout de même adoré l’enquête. Progresser dans le logiciel, revenir dans le réel et comprendre ce qui s’est passé et surtout qui est à l’origine de ce dérapage, de sa mise en ligne sur le net et qui sont les Saint-Officiants et leur rôle.

Au fur et à mesure, l’histoire se complique, Logicielle partait juste pour tester ce monde virtuel et en profiter pour découvrir l’assassin de Cyrano, sauf qu’en fait, ça implique un conflit politico-religieux bien plus énorme et bien réel.

Peu à peu, vers la fin, les pièces du puzzle se mettent en place. J’ai réussi à devenir des trucs, comme l’assassin de Cyrano et pourquoi, mais pas qui l’a commandité, ni comment les personnes si y sont prises. La fin et les révélations de l’enquête sont vraiment bien trouvées. Je me suis même dit « ah mais oui, logique » ou encore « ah oui c’est vrai ça, il s’est passé ça, mais pas ça » etc. Bref, une enquête logique et intéressante. J’ai aussi aimer lire, que des extrémistes religieux utilisent le moyen qu’ils renient/refusent/excrètent/les mèneront en enfer, pour répandre leur connerie et contrôler la masse, c’est finalement paradoxale.

Bref, une bonne enquête et bien écrite, mais je conseillerais tout de même de commencer par le premier tome (qu’il faudra que je lise), sans quoi les personnages vont vous paraître d’une fadeur extrême. En tout cas, je vais découvrir ce que l’auteur à fait d’autre !

5 Comments

  1. Reply

    Moi je te poserai la question suivante : est ce que d’avoir lu ce tome t’as donné l’irrésistible envie de te ruer avec avidité sur les précédents?

    C’est à ça que perso je juge une série de bouquins, si l’écrivain est vraiment bon, il te donne envie d’en savoir plus, dans le cas contraire, je lâche l’affaire. Tiens nous au courant de ton ressenti 😉

    • Reply

      Oui j’ai justement envie de découvrir les personnages. Car le style d’écriture est bon et l’enquête est vraiment bien fichue donc ca vaut au moins le cout de lire le premier tome 🙂

  2. Reply

    Du même auteur, j’ai lu le pianiste sans-visage et la fille de la 3eme B qui vont ensemble. J’ai beaucoup apprécié, mais ce n’est pas vraiment le genre polar. Ce qui était surtout sympa c’était de voir le point de vue des 2 protagonistes dans l’histoire.

  3. Reply

    Les titres que Rose from livres évoque me disent quelque chose…
    Elle me tente cette série, la logique ça me dit ! Vashta Nerada aime beaucoup (quand les amies vous conseillent des lectures c’est bon signe^^)


Reply