Machin de Pierre-Brice Lebrun

couv26949329Grâce à Onlit Éditions j’ai pu lire Machin de Pierre-Bruce Lebrun. C’est une très courte e-nouvelle de 47 pages qui se lit d’une traite.

Mon seul problème avec ce livre est que je n’aime pas le sujet. Les histoires de bébé, (futures) parents, les romances et le mielleux me passent totalement par-dessus la tête. Du coup je n’ai pas du tout été sensible par ce livre.

Synopsis
“En tout cas, Machin, une chose est sûre : cette histoire peut arriver à tout le monde. Et même à n’importe qui. Il faut peu de choses pour devenir subitement presque papa sans le faire exprès. Une poignée de fourmis. Un tirage au sort truqué. Un matelas. Une lucarne. Un peu d’imagination. Il en faut moins encore pour ne plus l’être du tout.”
Machin raconte la rencontre improbable d’un homme, d’une future maman et d’un bébé pas encore né. Une rencontre à l’origine d’un amour fou qui va survivre à tout. Pierre-Brice Lebrun nous livre avec Machin un récit drôle et émouvant sur la maternité, la paternité, l’attente et l’absence d’un enfant.

Ceci dit j’ai trouvé l’idée originale du récit d’un homme qui participe et est présent durant la période pré natal d’une mère enceinte dont l’enfant n’est pas le sien. L’idée, les liens que forment ce trio et son développement sont bien écrits et menés.

Mais bon, ce n’est pas un roman pour moi et je ne l’ai pas du tout aimé à cause de sa thématique (une histoire de gout) mais je le conseille aux amateurs du genre. Surtout qu’il ne coute que 0.99 euro et que cet ebook est disponible sous différents supports (cf Page du livre sur le site de l’éditeur Onlit).

Reply