Le Waldgänger, tome 1 : La vérité des fous de Jeff Balek

couv38983724J’ai commencé la saga Le Waldgänger de Jeff Balek avec le tome 1 : La vérité des fous. Une sorte de saga feuilleton du genre thriller/fantastique en 6 tomes dont le premier fait 135 pages environ.

Synopsis
Lors d’une mission archéologique organisée par “la Ville” dans le désert, Blake alias le Waldganger est victime ainsi que toute l’équipe d’une attaque menée par des inconnus. En se mettant à couvert, le Waldganger découvre une salle ancienne dans laquelle se trouvent un autel, un cadavre et une dague. Le Waldganger perd conscience en touchant cette dague. À son réveil, à l’hôpital, Blake, défiguré, est bizarrement pris en charge par l’armée. Il se rend peu à peu compte qu’il est doué d’étranges visions du passé et du présent. Ses intuitions sont décuplées, il sent les choses comme personne. Il ne tarde pas non plus à se rendre compte que sa force et sa rapidité augmentent.Tout cela serait-il lié à la 3eme plaque d’identification qui est apparue à son cou? Dès lors Blake se demande s’il n’est pas en train de devenir fou ou s’il n’est pas victime d’hallucinations.

En gros, on suit Black alias Le Waldganger qui suite à une attaque durant des travaux d’archéologies tombe dans un tombeau qui va lui conférer des pouvoirs mystérieux. Sauf que Blake, ne sait ni pourquoi, ni d’où viens ces pouvoirs et ni qui est derrière tout ça.

Il y a des éléments de ce livre que j’aime bien : c’est cru, c’est directe, c’est violant. Pas d’explication à rallonge par image sur le fait qu’un type s’est fait exploser la tête. Sauf que malheureusement, je m’arrête là pour les côté positif. Car d’une part je n’ai pas du tout aimé le style d’écriture, d’autre part l’histoire me semble sans profondeur et pas original. Donc concernant le style, ce sont des phrases très très très très courtes et beaucoup de répétition. C’est un style. Je suppose que c’est pour donner de la vitesse et du speed, mais moi, ça m’a soûlée, surtout que donner du speed quand il ne se passe rien, ça en devient encore plus ennuyant. En suite pour l’histoire, rien de neuf, ce tome 1 m’a plus parue comme une introduction d’un livre, il m’a même ennuyée par moment. Je ne sais pas encore si je vais continuer, peut-être par curiosité. Disons que le style feuilleton ne me plait vraiment pas.

Si jamais vous souhaitez découvrir cet ebook, il est disponible gratuitement chez les éditions Numériklivres.

5 Comments

  1. blog lingerie Reply

    Moi j’ai trouvé ce livre franchement sympa. C’est vrai que le scénario ne casse pas 3 pattes à un canard mais j’ai aimé le style d’écriture. L’enchainement de phrases courtes apportent une certaine fluidité.

    Je vais attaquer le tome2

    • Reply

      Beaucoup de gens ont aimé, donc ça dépends des goûts au final.

  2. Reply

    J’ai lut ce tome et je partage totalement ton avis sur le style direct sans détour! Après on aime ou on aime pas…

  3. Reply

    Comme quoi chacun son goût ! J’ai aimé ce livre et j’espère le prochaine tome sera encore mieux.


Reply