Le mec de la tombe d’à côté de Katarina Mazetti

couv24211190Si j’ai décidé de lire Le mec de la tombe d’à côté de Katarina Mazetti c’était uniquement pour le challenge ABC 2012, il me fallait un auteur commençant avec la lettre M et il me fallait mélanger les styles littéraires. Ceci dit je n’avais pas lu la 4eme de couverture donc je ne savais pas trop quoi à m’attendre. Au final ce fut une lecture rapide, plutôt sympa jusqu’en milieu de livre, puis ennuyant et enfin une fin qui m’a agacée.

Synopsis
Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

C’est l’histoire de la rencontré d’une bobo et d’un fermier élevant 22 vaches dans un cimetière, la première y va pour la mort de son mari et lui de sa mère. Au final ils se mettent ensemble et s’ensuit une bataille entre amour et concession de chaque côté, entre chaque côté surtout pour ils sont totalement différents et n’ont vraiment rien en commun.

J’ai bien aimé le style plein de franche urbaine, l’alternance des chapitres où la journée (ou succession d’événements), est vu de la part de nana et du mec. Enfin les chapitres sont courts donc tout ça fait que la lecture est agréable. Alors le problème c’est qu’après la rencontré et les débouarts du couple, j’ai fini par m’en lacer, ils ne vont pas ensemble et ça se voit, ça se lit, bref pourquoi faire tout un livre lorsque l’on connaît la fin. Aller je ne vais pas vous spoiled la fin mais il y a un rebondissement qui me déplaît, en fait l’idée de Désirée m’horripile au plus haut point, je ne comprends pas comment des Nana puis en venir à ça, ça m’énerve et c’est du pur égoïsme.

Donc au final, ça avait bien commencé pour finir sur une note qui m’a énervé. La fin du livre laisse prédire une suite, je ne sais pas si je le lirais, peut-être s’il est aussi court que celui-ci.

3 Comments



Reply