99 filles d’Aurélien Poilleaux

couv56343605Dans EbooKactus #1, j’avais mis le lien de téléchargement de 99 filles d’Aurélien Poilleaux, avec en courte description « Une courte comédie fantastique avec des histoires de coliques. » et en fait, cela m’a donnée envie de le lire.

Synopsis
« Allô ! Oui, salut poup… Quoi ?… (Long silence.)… Bah oui, et alors ?… non, je ne t’ai jamais menti… Bien sûr, je vais pas venir te voir pour te dire que je sors avec d’autres filles, ça se fait pas…. Comment ?… Mais n’importe quoi !… Mais… c’est pas parce que je suis avec toi que je dois m’arrêter de vivre ma vie, quand même… » Alors qu’il vient de rencontrer sa centième conquête, Nicolas, un pick up artist (comprenez un « spécialiste de la drague »), est victime d’un sortilège malfaisant qui lui cause de violentes et incontrôlables coliques. L’unique moyen de s’en débarrasser est d’obtenir le pardon de toutes celles qu’il a offensées. Ça fait donc… 99 filles…

En 22 pages, on suit l’histoire de Nicolas (un pick up artist) qui a subi un sortilège, de la part de sa 100ème conquête, qui lui donne des violentes et incontrôlables coliques. Le seul moyen de s’en débarrasser est de demander des excuses des 99èmes précédentes.

Les 22 pages se déguste, c’est drôle et sympa à lire. En revanche la fin est surprenante, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais (je m’attendais à une sorte de happy ending ennuyant) et aussi elle ne tombe pas à plat. Malheureusement, on ne voit pas vraiment l’évolution de Nicolas au fil du livre et des excuses demandées et c’est bien dommage. Donc en conclusion j’ai vraiment aimé cette petite lecture rapide, une nouvelle possédant une fin intéressante, c’est humoristique dans son ensemble, mais ça manque juste de profondeur au niveau du personnage principal. Sinon, la morale de l’histoire : aux pick-up artist (mec ou nana) mettaient les choses au clair dès le départ, c’est juste pour s’amuser, rien de plus. Au moins ça évitera quelques problèmes.

Cette nouvelle est disponible gratuitement sur ePagine.

Reply