Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig

couv17294168Je viens de lire Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig et c’est le genre de lire assez délicat à critiqué, parce que le style est extrêmement bon mais qu’est-ce que je me suis fait chier durant cette lecture.

Un écrivain reçoit une lettre d’une inconnue, cette inconnue va lui raconter son amour pour lui qu’elle a eu depuis l’âge de 14 ans, sa rencontre avec lui et son devenir.

C’est vraiment très bien écrit. Je pense que sur le style et la forme, je ne peux rien dire de négative, c’est du très bon. Mais alors le fond… je veux dire l’histoire, c’est ennuyant. On a le droit au récit d’une amoureuse fanatique d’un homme qu’elle ne connaît pas et qu’elle va finir par rencontrer. En plus elle passe son temps à s’excuser pour son récit et comportement puéril. D’ailleurs voici une citation du livre qui correspond vraiment bien à tout ce récit : « Je sais que je te raconte là de grotesques exaltations et de puériles folies. ». Mais voilà, encore une fois, les émotions sont fortes et présentes, le côté fanatique de l’inconnue est très bien décrit et détaillé. Donc, la plume est excellente et cette nouvelle, bien qu’elle soit courte (100 pages), est très riche. Mais non, ca ne suffit pas à rendre l’histoire intéressante, en tout cas pas pour moi.

En conclusion, cette nouvelle est courte, très bien écrite, la plume de Stefan Zweig est vraiment bonne, mais l’histoire m’ennuie et me rend de marbre. Cette lettre et sa lecture m’endorment tout comme ces tribulations d’une ado amoureuse qui épie son bien-aimé qu’elle ne connaît même pas et la suite de sa vie et sa rencontre n’en est pas plus intéressante ni passionnante.

6 Comments

  1. Reply

    Bon, je crois que je vais passer mon tour sur celui-ci!!!

  2. Reply

    Bon, je crois que je vais passer mon tour sur celui-ci!!!

  3. Reply

    Bon, je crois que je vais passer mon tour sur celui-ci!!!




Reply