Les voix du crépuscule de Lisa Unger

couv25720213Il est assez difficile de trouver un auteur commençant par la lettre U pour le challenge ABC. J’ai fini par trouver le livre Les voix du crépuscule de Lisa Unger et malheureusement, j’ai trouvé ça tellement ennuyeux que j’ai arrêté ma lecture au bout de 60% de lecture.

Synopsis
Les Hollows. Une petite ville au nord de l’état de New-York, où les maisons sont grandes et silencieuses, construites en bordure des bois qui ont jadis fait la réputation de la région. Jones Cooper y était policier. Jusqu’à ce qu’une tragique affaire le force à quitter ce métier qu’il aimait tant et le plonge, à l’orée de ses cinquante ans, dans une lente dépression. Bethany Graves, elle, a quitté Manhattan après un douloureux divorce pour tenter de s’y reconstruire une vie avec sa fille Willow. Quant à Michael Holt, il est de retour dans la ville de son enfance, celle qui a vu sa mère le quitter un soir, lui et toute sa famille, pour ne plus jamais réapparaître. Mais un jour, le temps s’accélère. Willow a vu un homme creuser dans les bois et au même moment, une inconnue demande de l’aide à Jones, de toute urgence. La ville bruit soudain d’étranges rumeurs tandis que les vies de ces hommes et de ces femmes commencent à révéler de bien sombres mensonges… Les Voix du crépuscule est un roman haletant et subtil, l’un de ces livres auxquels on repense souvent, longtemps après l’avoir lu.

Autant les personnages sont bien caractérisés tant sur l’aspect professionnelle que personnelle, autant l’histoire en elle-même est tellement tirée en longueur qu’à 60%, il ne se passe toujours rien. D’autant plus que c’est classée dans le genre thriller, mais je n’ai toujours pas compris pourquoi. C’est peut être le cas dans les 10 dernières pages du livre, mais aucunement jusqu’au 60%ème du livre, où l’on baigne encore et toujours dans la vie des personnages, entre l’ado rebelle et mytho, l’ex flic dépressif etc. On peut ajouter le coup de la médium, qui n’aide vraiment à donner de la crédibilité au roman, qui se trouve dans un contexte réel. Bref, ce livre ne possède rien, en plus d’être ultra ennuyeux et ultra tiré en longueur.

J’abandonne rarement les livres en cours de route, même si je ne les trouve pas terrible. Mais ici, il ne se passe tellement rien, que finalement, je n’ai même pas envie de savoir le fin mot de l’histoire… euh de quelle histoire déjà ? C’est donc ça le gros défaut de ce roman, il ne s’y passe rien d’intéressant, en plus de n’avoir aucune réelle histoire prenante ou palpitant, ce qui est ballot pour un thriller.

Reply