L’épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de James Dashner

couv41649466Pour être honnête, j’ai du mal avec la mode des dystopies jeunesses actuelles qui sont niaiseuses et plus d’être ultra fades. J’ai tout de même lu L’épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de James Dashner, car il fait partie du challenge Baby SF 2014 et que je souhaite le réussir. Finalement, ça a été une bonne surprise !

Synopsis

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les “coureurs” parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.

Déjà, tout n’est pas basé sur une histoire d’amour niaiseuse merdique, vu qu’il n’y en a pas. Hormis de l’amour « fraternel ». Mais finalement, mon but n’est pas forcément de comparer avec les autres livres « dystopie – jeunesse », mais de donner les raisons qui m’ont faite apprécier ce livre (en plus que ce ne soit pas niaiseux).

J’ai apprécié ce huit clos à la « Cube » (le film), mais en gardant l’idée d’une communauté qui se développe et s’arrange dans ce labyrinthe infernal. Le suspense est prenant au point de ne pas vouloir lâcher le roman (enfin 3-4 fois parce qu’il le fallait) avant sa fin car je voulais savoir ce qui se cache derrière ce labyrinthe mystérieux. D’ailleurs, et c’est une chose que j’apprécie énormément, il y a les explications à la fin, en plus d’avoir quelque infos qui me donnent envie de lire le second tome. C’est donc un livre qui peut se suffire à lui-même, si vous n’avez pas envie de lire la suite ou pas avant plusieurs mois.

Ensuite, l’histoire est mystérieuse, pas vraiment originale, mais l’ensemble est intéressant grâce aux personnages et leurs interactions. J’ai, à la fois, eu l’impression de retrouver des comportements d’ado, ce qu’ils sont, mais aussi d’adulte car ils forment une communauté hiérarchisée.

Evidemment, j’ai trouvé des trucs capilotractés, comme la communication entre deux personnes et les explications des impressions de déjà-vus de Thomas, qui m’ont laissée vraiment perplexe, mais comme la lecture passe bien et l’histoire est prenante, j’en ai fait abstraction. D’ailleurs, on en saura peut-être plus dans le tome 2 ? En gros, j’attends de voir comme l’auteur va développer/expliquer ça dans les prochains tomes.

En conclusion, j’étais partie sur un à priori négatif est finalement, j’ai trouvé cette lecture sympathique, tant pour le scénario que les personnages principaux. Ceci dit, il manque  tout de même de profondeur, alors soit ça va se développer plus tard, vu que pour le moment le mystère est encore présent, même si on a quelques réponses, soit ça va s’essouffler comme un flan car, il y a véritablement un manque de profondeur dans les persos/histoire. Je suis bien partie pour lire la suite afin d’en savoir plus.

6 Comments

  1. Reply

    Je l’ai dans ma PAL il faut que je le lise avant la sortie du film ! ^^

    • Reply

      Oh je ne savais pas qu’il y avait un film de prévu.

  2. Reply

    Je l’ai dans ma PAL il faut que je le lise avant la sortie du film ! ^^

    • Reply

      Oh je ne savais pas qu’il y avait un film de prévu.

  3. Reply

    Il me tente assez ! Merci pour cette chronique !

  4. Reply

    Il me tente assez ! Merci pour cette chronique !

Reply