Le sauveteur de touristes d’Eric Lange

couv42366297Grâce aux partenariats Livraddict et les éditions Taurnada, j’ai pu lire Le sauveteur de touristes d’Eric Lange qui est un excellent thriller doublé d’un dépictage (comment ça, ce mot n’existe pas ?) des non-dits et autres faits de pays que l’on ignore.

Synopsis
Je suis le sauveteur de touristes. C’est mon métier, une sorte de détective privé ne travaillant que sur des affaires de touristes en perdition. Les cas les plus courants sont les emprisonnements pour trafic et consommation de drogues illégales, mais les plus intéressants sont les disparitions, volontaires ou non.
Cette histoire est celle de ma première enquête. Elle m’entraîne à New York, Bangkok, Goa, Tanger et Alice Springs, à la recherche d’Émilie. Émilie, la fille qui peut détruire notre monde. Si elle le veut.

Sur la trace d’Emilie, Le sauveteur de touristes va nous amener dans plusieurs recoins du moins pour, à la fois recherche Emilie, trouver des informations et investiguer sur une sombre affaire, mais aussi pour pointer du doigt ce qu’il se cache dans ses pays en dehors des visions touristiques idylliques et exotiques (bref, en dehors du club-med) que l’on peut avoir à leurs sujets. Entre la corruption, le tourisme sexuel, la drogue et autres affaires louches et clubs non-fréquentables, j’ai vraiment l’impression que l’auteur apporte des images réalistes à travers son récit. Evidemment, n’ayant jamais mis les pieds à New York, Bangkok, Goa, Tanger ni Alice Springs, je ne saurais dire si les descriptions de ces villes sont vraies, mais elles me semblent réalistes.

A travers le récit, on découvre aussi, un peu ou une partie de l’univers du journalisme, de la traque de scoops vendeurs à la dangerosité qui se cache derrière ce métier de journaliste sur le terrain.

Concernant l’histoire, j’ai apprécié partir à l’aventure avec Tom, je trouve ce personnage charismatique et intéressant. Les autres personnages sont plutôt éclipsés aux niveaux de leur background, mais ici, ce n’est pas bien grave. On a assez d’informations sur les différents personnages secondaires (l’informaticien, la femme qui l’emploie, etc.) pour se faire une idée de ses personnages. D’autant plus que Tom a seulement deux semaines pour retrouver Emilie, alors autant dire que le rythme est soutenu et tout comme Tom, on n’a pas le temps de s’attarder sur la vie des gens. D’ailleurs, le style de l’auteur est agréable à lire et il rythme très bien son roman. J’ai  lu le roman d’une traite tellement que le scénario et le rythme du roman, le style d’écriture et les descriptions des villes/voyages sont très bien réalisés.

En conclusion, c’est une très bonne lecture en plus d’être très intéressante.

Reply