Le livre sans nom d’Anonyme

couv31265532Avant sa lecture, j’avais cru comprendre que Le livre sans nom d’Anonyme avait été bien accueilli par les lecteurs. Même si j’ai déjà eu des déceptions par rapport à un roman adulé, j’ai beaucoup apprécié ce premier tome de la série Bourbon Kid.

Synopsis
“Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets.
Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’oeil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année !”

Le livre sans nom est une sorte de thriller rock’n’roll à vive allure, qui m’a totalement happée dans la ville de Santa Mondega, en compagnie de flics, de loustics, de bourbon, d’Elvis, de référence cinématographique, d’humour, de Cadillac jaune, de sang qui gicle, de moines et j’en passe. D’ailleurs, parmi le « j’en passe », je n’avais pas, du tout, idée que c’était un thriller fantastique et donc j’ai été surprise, en milieu de livre, de voir la présence d’éléments surnaturels comme les vampires, mais ça colle tellement bien au contexte en plus d’être partie intégrante de l’histoire. C’est donc un thriller fantastique que l’auteur anonyme nous a très bien pondus.

J’ai trouvé que chaques personnages avaient son caractère et son style, que ce soit le mystérieux bourbon kid, les moines et leur naïveté, le couple qui n’a pas la lumière à tous les étages, etc. Seuls les policiers m’ont parue fades dans l’ensemble, mais ce n’est pas bien grave, vu que le roman est principalement centré sur les autres personnages susmentionnés. Hors Bourbon Kids, car justement, c’est le personnage mystérieux, qui est présent très peu de fois, mais toujours d’un grand charisme, pour le reste, il est très présent dans les dires/rumeurs des autres personnages, appuyant son côté mystérieux.

J’ai aussi apprécié l’idée de suivre plusieurs personnes (ou groupe de personnes) séparément et les voir s’entrecroiser, des fois sans même le savoir alors qu’ils sont liés d’une façon ou d’une autre (au moins par le fait d’être à la recherche du même objet). Ca ajoute un effet comique, qui complète l’humour du roman déjà présent grâce à nos loustics de personnages principaux et les situations dans lesquelles ils se retrouvent. D’ailleurs cette non-linéarité, qui finit par se « linéariser », car ses différentes personnes finissent par se parler et interagir entre elle, et le scénario sont très bien ficelés et donnent du peps au roman. A aucun moment, je ne me suis ennuyée, dévorant le livre tellement que je l’ai apprécié.

Le livre sans nom d’Anonyme est un excellent thriller fantastique avec un scénario bien ficelé et très prenant, rempli de personnages intéressants dans une ambiance à la fois humoristique et glauque. J’ai hâte de lire la suite.

Reply