Le cri de la moule le soir au fond du bar de Charly Green

couv63570423Le cri de la moule le soir au fond du bar de Charly Green, avec un titre pareil, je n’ai pas pu ne pas l’acheter ! En fait, pendant un bon moment, je n’arrêtais pas de dire des expressions avec le mot « moule » et même qu’avec une amie, on faisait la « danse de le moule », bref, les moules et moi, c’est une longue histoire. Puis comme j’aime les polars, je me suis jetée sur cet ebook publié chez Numeriklivres.

Cet ebook fait partir des enquêtes de Ruben Quinquet, policier dans un commissariat à Marseille. Il y a déjà 4 enquêtes de publiés et j’ai déjà tout acheté suite à cette lecture, car j’ai ri et adoré cette lecture policière complètement barrée ! Dont voici le synopsis :

« Qui n’a jamais entendu le cri de la moule le soir au fond du bar ne connait rien de la vie… C’est émotionnellement subtil quand Bernadette creuse sa grotte elle-même et que Jésus Bouillon fait son premier miracle.

Quand ça dérape, cela merdoie grave dans la moule-frite. Un imbroglio serré comme un string va plonger JeanBé dans le mysticisme pour échapper à la guerre du Kosovo…

Où l’on voit les récalcitrants tétaniser le Commissaire Ruben Quinquet, secouru par JeanBé, l’estralucide. Mais l’équipe de Ruben, soudée par l’Armagnac, va éclater une Mégane et raser un cabanon pour sauver l’honneur. »

Le cri de la moule le soir au fond du bar est une enquête totalement barrée. Une trame policière de base : un meurtre et des suspects qui cachent une affaire plus grosse. Sauf que l’ensemble est loufoque. J’aimerais bien vous donner un exemple mais je n’ai pas envie de vous spoiler le fun ! Mon passage préféré est la découverte de la victime et le comique de situation : une histoire de moule-frite (au propre comme au figuré). Ou alors l’interrogatoire à coup chaussure (ah la torture…).

Mais ce n’est pas que du comique de situation, Charly Green sait manier les mots pour nous pondre des jeux de mots funky, notamment avec les prénoms et noms des personnages ou bien via des contrepèteries et autres entourloupes linguistiques qui me font bien rire.

Alors c’est sure, faut aimer ce genre d’humour (apparemment à la San-Antonio, mais je n’ai jamais lu, même si depuis le lycée un ami n’arrête pas de m’en parler, tiens, je devrais lui conseiller Charly Green) pour apprécier pleinement cette enquête du commissaire Ruben, son acolyte JeanBé et toute la clique du commissariat. Des personnages forts sympathiques dont j’ai aimé suivre leur enquête.

Environ 45 minutes de lecture dans un condensé hilare d’une enquête dont il faut découvrir le meurtrier qui évidemment va mener à une affaire un peu plus grosse qu’un simple meurtre. De fil en aiguille, les pièces du puzzle se découvrent. A la fin, Ruben les assembles en un tableau finalement cohérent. J’avoue qu’en me lançant dans cette lecture, j’ai eu peur de me retrouver dans une histoire qui part dans tous les sens pour, au final, donner du n’importe quoi et avoir comme seul atout l’humour, mais en fait non, pas du tout. C’est un policier comico–loufoque, donc je n’ai pas été déçu par l’enquête, même si elle est « simpliste » (pas au sens péjoratif du terme) car elle tient sur pied, et d’ailleurs heureusement, car en 45 minutes, il n’y a rien de pire qu’une histoire qui ne retombe pas sur ces pattes.

En conclusion, Le cri de la moule le soir au fond du bar de Charly Green est du lol en barre (au sens positif du terme). Un roman policier comico-loufoque qui m’a mise le sourire aux lèvres durant toute sa lecture. 45 minutes d’une enquête drôle, enfin techniquement non, il y a un meurtre tout de même, mais si drôle, qui ne s’embourbe pas dans tous les sens, au contraire, qui retombe sur ses pattes. Puis, Ruben et ses collègues forment une sacrée équipe ! Bref, j’ai passé un bon moment de lecture, vivement la lecture des autres enquêtes.

Cet ebook est disponible chez Numeriklivre pour 1.49€ et sans DRM !

12 Comments

  1. Reply

    He bien c’est officiel ça me tente bien. 🙂

  2. Reply

    He bien c’est officiel ça me tente bien. 🙂

  3. Reply

    He bien c’est officiel ça me tente bien. 🙂


    • Sharon Reply

      Merci pour ta participation au challenge.
      Bonnes fêtes !


    • Sharon Reply

      Merci pour ta participation au challenge.
      Bonnes fêtes !


    • Sharon Reply

      Merci pour ta participation au challenge.
      Bonnes fêtes !




Reply