Le collectionneur de Chrystine Brouillet

couv50429537Je viens de finir le roman Le collectionneur de Chrystine Brouillet. C’est un thriller qui se laisse lire sans ennui mais aussi sans laisser un souvenir impérissable non plus.

Synopsis
Fin d’avril, émoi dans la ville de Québec. On vient de découvrir un autre cadavre. Un meurtrier rôde librement, en quête de nouvelles proies. La détective Maud Graham aurait bien apprécié mener une enquête plus simple. Car l’assassin ne commet jamais la moindre erreur: ces meurtres sont l’œuvre d’un véritable professionnel, organisé et méticuleux. À première vue, toutes ces femmes mutilées semblent avoir été choisies au hasard. Mais est-ce bien le hasard qui guide le Collectionneur? Maud Graham questionne et cherche à comprendre.

J’ai apprécié le scénario et la façon dont Maud Graham mène l’enquête au sein d’un poste de police machine et sa vie personnelle qu’elle partage avec comme ami un adolescent homosexuel péripatéticien. C’est donc un duo original ; réaliste ? Je ne sais pas ; mais il est bien mené dans le roman. J’ai donc vraiment apprécié Maud et son ami pour ce qu’ils représentent dans leur milieu : femme avec des rondeurs dans un milieu macho, ado pute homosexuel.

J’ai aussi apprécié l’idée d’alterner les différents personnages durant la lecture. On passe de Maud, à son ami (Gabriel, si je me rappelle bien), au collectionneur au fil des chapitres. On a donc un suivi et les pensées de chacun au fil de l’enquête. C’est une approche que je trouve intéressante.

C’est donc un roman thriller sympa à lire, mais qui, je trouve, manque de moment « thriller », des moments qui me font flipper, des moments où j’imagine, « je vois », les faits d’horreurs se dérouler. Ce qui est dommage, vu que l’on a des passages où l’on se retrouve dans la peau du collectionneur. C’est donc le seul « défaut » que je lui trouve et qui fait, que cette lecture ne restera pas graver dans ma mémoire.

Finalement, je serais bien tenter de lire un autre roman des enquêtes de Maud Graham, en espérant qu’il me marquera plus.

P.S.: J’ai vu le film adapté de ce livre et il passe bien, tout comme le livre, sympa et pas ennuyant mais pas impérissable non plus.

Reply