Le Chant de l’Arbre-Mère de Pascal Bléval

couv29568130Grâce à Livraddict, j’ai pu lire Le Chant de l’Arbre-Mère de Pascal Bléval.

Une histoire de science-fiction avec des biologistes et des robots, ça peut que sonner juste et il s’avère que ce roman sonne juste et j’ai pris plaisir à le lire.

Synopsis
Lorsque les colons d’Altar, planète excentrée de l’empire dranag, signalent la découverte d’une espèce extra-humaine non répertoriée, le Markus IV et son IA ? Lealbeth® ? sont envoyés sur place.
Pour cette mission, le commandant Suraya Manariva sera épaulé par une équipe aux talents multiples : deux experts en biologie et sciences comportementale des non-humains, un jeune minéralogiste, un mercenaire révoqué des commandos de choc, une pilote chevronnée et une escouade de robots de combat seront de la partie.
L’étrange disparition des colons d’Altar avant même l’atterrissage du Markus complique bientôt la donne : entre tenter de retrouver les altarites, découvrir l’identité des non-humains et sauver son équipage, Suraya devra faire un choix?
En sera-t-elle capable ?

L’auteur a réussi trois choses : il m’a donnée envie d’en savoir plus sur les habitants d’Altar et donc la lecture m’a captivée, il a réussi à me faire attacher à certains des personnages (les deux femmes, le scientifique qui fait de la bière et l’I.A.) et il me donne envie de lire les nouvelles écrites à partir des personnages.

J’ai apprécié les personnages et leurs relations dans ce roman. J’ai d’ailleurs l’impression que tout tourne autour de ça. Alors, il y a des caricatures ambulantes comme le soldat que j’avais envie de baffer (tout comme l’un des personnages du roman), mais il est tellement caricatural que j’ai l’impression que c’est fait exprès. Ca ajoute une touche d’humour, car finalement je me suis doutée de son comportement et de son devenir, etc. C’était trop gros pour ne pas le voir. Par contre, tous les personnages ne sont pas si caricaturaux, bien au contraire. Chacun à son caractère et comme dit précédemment, j’ai vraiment pris plaisir à les suivre et j’ai apprécié la compagnie de 4 d’entre eux (si on inclut l’I.A. du vaisseau comme une personne, d’ailleurs j’adore son humour). Aussi, j’ai été happé dans l’univers d’Altar, j’ai notamment adoré les descriptions lors des excursions.

En plus d’avoir la trame principale (pourquoi les colons d’Altar ont disparus ?) plutôt bien menée et dont j’ai apprécié la fin (je m’y attendais pas et elle me satisfait), on se retrouve avec des personnages faisant des choix, qui vont influencer ceux des autres (et pas que). Donc on est loin d’un roman aux enjeux et décisions bateau sans réelles répercussions. Alors c’est peut être bateau ce que je viens de dire, mais j’ai vraiment l’impression que ce roman est avant tout une histoire humaine plus qu’une histoire S-F pleine d’action (il y a un peu d’action, mais le roman n’est pas centralisé là-dessus).

Enfin, il y a des robots et évidement l’ombre d’Isaac Asimov plane au-dessus d’eux. Ils ont par exemple des cerveaux positroniques.

Du coup, cette lecture m’a bien donnée envie de lire les nouvelles tirées des personnages du roman, d’autant plus qu’elles auront plus d’action que ce roman. Donc chouette moyen d’en savoir plus sur ces personnages, chose que j’ai grave envie.

3 Comments



  1. Reply

    Hello !
    Je refais le tour des blogs qui ont chroniqué “le chant de l’arbre-mère” (et au passage, votre chronique a toujours autant le don de m’émouvoir, notamment la façon dont vous vous êtes attachée à mes personnages. Merci !!!).

    Pourquoi ce petit tour?

    Hé bien, il y a du nouveau !

    D’une part, le roman a dépassé les 500 exemplaires vendus (je suis joie!)

    D’autre part, et cela vous intéressera sans doute de le savoir vu que vous en parlez dans votre chronique, le projet de recueil de nouvelles basées sur les personnages du roman avance !

    J’ai créé récemment une page FB à ce sujet, suite à la réception de la couverture.
    Cf ici: https://www.facebook.com/chantdelarbremereuneautrevision/notifications/

    D’autre part, je me suis créé un profil sur le site de rassemblement blogueurs/auteurs/éditeurs “https://simplement.pro/”.
    Si vous avez l’occasion de vous y créer un profil, n’hésitez pas à m’envoyer un mp 😉

    Bien à vous,
    Pascal

Reply