Le cauchemar d’Innsmouth de H.P. Lovecraft

couv7632229Voici le troisième livre que je lis de H.P. Lovecraft après L’Affaire Charles Dexter Ward et Air Froid, et sans le faire exprès, je suis encore tombée sur un livre qui a pour thématique “L’immortalité” plus précisément, l’immortalité acquise grâce à l’ésotérisme, mais cette fois-ci, il est abordé différemment que dans les deux autres livres que j’avais lu de lui : Le cauchemar d’Innsmouth.

C’est l’histoire d’un jeune homme qui décide de se rendre à Arkham, sauf que le train coute trop cher, alors il décide de prendre le bus qui fait un détour par Innsmouth un port de pêche très peu recommandé dont le reste de la population en a peur et l’évite. Ce jeune homme va découvrir pourquoi.

J’ai bien aimé ce livre dans son ensemble, même si contrairement aux autres, je n’ai pas eu peur ou cela ne m’a pas tant prise au trip. J’ai bien aimé la succession de phase du livre. Dans la peau du jeune homme, on découvre les “on dit”, puis la ville d’Innsmouth, qui donne toute de même des frissons par son aspect lugubre et bizarre. Puis il y a la rencontre avec le vieux ivrogne et l’histoire de cette ville et du passé glauque et ésotérique. Pour enfin avoir le vécu cauchemardesque du jeune homme.

Je trouve que cette linéarité, surtout dans un roman court, est vraiment bien faite et pas ennuyeuse sous la plume de H.P. Lovecraft. J’adore vraiment la façon dont Lovecraft met notre imagination à l’épreuve, il en dit suffisamment pour avoir une idée des monstres et du cauchemar, mais pas assez pour nous laisser imaginer le tout à notre façon.

C’est aussi mon premier roman de lui ou j’entends parler du Chtullu donc ça à aussi un impact dans le fait que j’ai apprécié cette lecture, même si les informations sur lui son minime.

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré l’ambiance générale du livre, sa progression et son histoire lugubre, même si je n’ai pas eu peur, chose à quoi je m’attends avec du Lovecraft, surtout que je suis trouillarde. Donc pour le moment l’Affaire Charles Dexter Ward reste mon préféré, mais en même temps, je n’en ai lu que trois et les trois ont le même thème (l’immortalité), j’ai hâte d’en découvrir d’autres des récits de Lovecraft.

Reply