La ballade de la balle élastique suivi de L’homme qui refusait de serrer la main de Stephen King

couv16966332Le seul livre de Stephen King que j’ai lu jadis fût Shinning et je me rappelle l’avoir adoré. Du coup, je ne connais pas vraiment cet auteur considéré comme l’un des plus grands dans le domaine de l’horreur/fantastique. Je me suis donc lancée dans le recueil de 2 nouvelles, La ballade de la balle élastique suivi de l’homme qui refusait de serrer la main. Je n’ai pas spécialement accroché à ces nouvelles. Ceci dit, je compte bien découvrir plus de texte de Stephen King !

La ballade de la balle élastique c’est un éditeur qui raconte autour d’une table lors du dîner, ce qu’est la nouvelle La balle élastique de Reg Thorpe. Récit dans lequel l’éditeur nous plonge dans la folie de Reg Thorpe mais aussi la sienne.

Je dois avouer clairement, que Stephen King a su, avec brio, nous plonger dans la folie de ces hommes. Suivre leur paranoïa et la descente dans leurs délires. C’est très bien écrit et très bien décrit. Sauf que malheureusement, cette histoire ne m’a pas prise aux tripes, elle m’a même plutôt laissé indifférente. Et pourtant, elle est si bien raconter et la descente dans la folie, progressive et extrême, est si bien décrite. Peut être que le contexte et les personnages ne m’ont pas fait d’effet du coup (évidement c’est triste de voir un personnage sombrer dans la panoïa et folie, mais je parle au sens général sans oublier que ça tombe un peu “d’un coup comme ça”, sans connaître les types, mais format nouvelle, donc il est vrai qu’on ne s’attarde pas forcement sur le passé et autres tourments des personnages, donc là dessus, ce n’est pas un problème pour moi), l’ensemble du récit n’a pas pris ?

C’est donc un texte, que je pense de qualité, mais dont l’histoire n’a pas prise sur moi. Dommage.

L’homme qui refusait de serrer la main est une nouvelle courte qui m’a ennuyée, contrairement à la précédente. C’est l’histoire d’un type qui se joint à une partie de poker alors qu’il manque un 5ème joueur. Il étonne les autres en refusant de serrer la main. C’est à la fin de cette partie de poker, que l’on découvre pourquoi cette personne ne sert pas les mains et les conséquences si elle en serrait.

En fait, j’ai trouvé la partie de poker très ennuyeuse et c’est ce qui m’a plombée la lecture. En plus, je n’ai pas spécialement apprécié l’histoire que ça. J’ai trouvé cette nouvelle moins bonne que la précédente et aussi moins intéressante. Même si une ou deux idées étaient bonnes (l’auto serrage de main par exemple). Aussi, mais ça c’est le format nouvelle courte qui le veut, les personnages m’ont laissée de marbre.

Au fil, je suis un peu déçue d’être tombée sur des textes qui ne m’ont pas intéressée, même si le premier était clairement bon et bien écrit. Mais, je ne laisse pas tomber ma découverte de Stephen King pour autant.

3 Comments

  1. Reply

    Je l’ai lu il y a très longtemps et je ne me souvient que de la nouvelle-titre… Le reste ne m’a laissé aucun souvenir

  2. Reply

    Je l’ai lu il y a très longtemps et je ne me souvient que de la nouvelle-titre… Le reste ne m’a laissé aucun souvenir

  3. Reply

    Je l’ai lu il y a très longtemps et je ne me souvient que de la nouvelle-titre… Le reste ne m’a laissé aucun souvenir

Reply