Je suis très à cheval sur les principes de DavidSedaris


couv71778345
Livraddict et les Editions Points m’ont permise de lire le livre Je suis très à cheval sur les principes de Davis Sedaris via ce partenariat.

Au niveau du livre en lui-même et de la couverture, ce n’est absolument pas un livre qui m’aurait donné envie de le prendre en main et le feuilleter. Une page de garde bleue, bien que j’aime le bleu, avec un type doté d’un marinier rayé rouge et d’un nœud papillon. Bref, rien qui me prédispose a être attirée par lui sur une pile de livre.

Seul le résumé m’en a donné l’eau à la bouche :
Porter un nœud papillon nuit-il gravement à la vie sexuelle? Peut-on larguer son petit ami quand on ne sait ni cuisiner ni lire un plan? Faut-il avoir peur des microbes dans les salles de cinéma? Comment peut-on être Français? Voilà quelques-unes des questions que pose David Sedaris dans ce livre en forme de one man show. A la manière du Woody Allen de Destins tordus ou de Jerry Seinfeld, il cingle de son humour noir les travers de notre société. Sedaris dézingue tout et tout le monde, à commencer par lui-même. Complexé, capricieux ou exubérant, il nous raconte “sa” vie (et celle de sa famille fantaisiste) avec un sens de la comédie hors du commun. “La vie est dure et elle s’achève violemment.” Mais ce maître en dérision a pris le parti d’en rire.

L’eau à la bouche avant de le lire, qui a fini par une sécheresse buccale et un ennuie assez important en fonction des chapitres.

Le livre est composé de plusieurs nouvelles qui narrent des moments de vie de l’auteur. Il les narre avec « dérision » et « humours » et de là vient le problème. L’ensemble du livre est très hétérogène, certes deux-trois histoires m’ont bien faites rire, par la situation, les comparaisons et métaphores ou les dialogues des personnages. Mais dans l’ensemble, les autres chapitres m’ont terriblement ennuyés. Pourtant c’est bien écrit, mais rien n’y fait. Je ne sais pas si c’est parce que les histoires me paraissent ennuyeuses, parce je n’arrive pas à m’identifier au personnage, ou encore si c’est dû à son style d’humour que je ne capte pas.

Je suis donc terriblement déçue par ce livre qui m’avait mise en haleine. Mais c’est le genre de livre dont il faut s’en faire une idée soit même. Lire plusieurs chapitres avant de se lancer et le prendre, car finalement on a tous un sens de l’humour différent.

1 Comment

  1. Reply

    Ah oui je me souviens de ce livre joliment posé sur ton étendoir a linge… Il faudra que tu me le prêtes un de ces jours stp, histoire que je me fasse une idée bien à moi.

    Sinon ma phrase préférée dans le résumé c´est : Comment peut-on être Francais ? LOL J´avoue que rien qu´avec cette phrase, j´aurais eu envie de lire le livre, parce que ca c´est de la question !!!

Reply