Excalibur ou l’aurore du royaume de Claudine Glot & Marc Nagels

excaliburoulauroreduroyGrace à Livraddict et leur partenariat avec Le Près aux Clercs, j’ai eu la joie de recevoir le livre Excalibur ou l’aurore du royaume dans ma boîte, il y a un peu moins d’un mois.

Au niveau synopsis, je vais faire simple, cela raconte les histoires des légendes arthuriennes. Ce premier tome, va de la rencontre de Merlin avec Uther et Pandragon jusqu’au mariage de Guenièvre avec Arthur et le début de la Table Ronde. Non ceci n’est pas du spoile, j’y reviendrais plus tard.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vais m’attarder un peu sur le livre en lui-même. Quand j’étais petite, je lisais pas mal de livre au sujet de ces légendes et des chevaliers de la Table Ronde. Le problème c’est qu’il y avait plusieurs versions, plusieurs fins différentes. L’histoire de Galahaad changeait d’un livre à l’autre etc. Ici, le livre est de Claudine Glot qui d’après la 4ème de couverture est spécialiste dans le domaine de la mythologie Arthurienne et de Marc Nagels qui lui est un journaliste passionné par cette univers. Autant dire qu’on a à faire à un livre très proche de la réalité des légendes, ce qui va enfin me permettre de mettre en place la véritable histoire des personnages et chevaliers.

Continuons sur l’aspect du livre. A première vu, il donne envie d’être pris en main. La 1er et 4ème de couvertures sont dessinées façon grimoire et j’aime beaucoup la police d’écriture utilisée pour écrire Excalibur. Le livre contient des illustrations le long de ses 14 chapitres. On regrettera toute fois l’absence d’une carte de la Bretagne en cette période avec le détail des différents territoires voir même avec le nom de leurs rois, ainsi que des lieux/forêts importants qu’on retrouve le long du livre. Ca aurait été bien plus facile pour repérer et imaginer la géographie des légendes. En fin de livre sont présent un glossaire et un choix de livre jeunesse se rapportant à cette thématique.

Comme je le disais plus haut, je ne vous ai pas spoilés le synopsis, car en début de chaque chapitre, ainsi que dans le sommaire, il y a un résumé de 4-5 lignes de celui-ci. Vous savez ce qu’il va se passer par avance. Mais cela n’enlève en rien aux charmes du livre et des histoires.

Entrons dans le vif du sujet. En une phrase simple : Le livre se dévore ! J’ai l’impression que le livre est « coupé » en deux. La première moitié possède peu d’action et de combat. Il y en a, mais ils sont moins détaillés. Cette moitié de livre sert à mettre en place l’histoire et de comprendre d’où vient Arthur et sa lignée. C’est l’avant Arthur. C’est aussi tout une partie où Merlin est extrêmement présent et beaucoup de chapitre tourne autour de ses actions et alliances. Au final on se retrouve avec une entrée dans le monde des légendes Arthuriennes de manière convaincante et, malgré le peu d’action et d’épopée, ces premiers chapitres se laissent dévorés à merveille.

La deuxième moitié du livre est bien plus épique, plus chevaleresque et les combats sont plus présents et plus détaillés, au point de se croire dans la bataille. On entre vraiment dans le livre, on voit autour de nous les chevaliers (seront principalement présent Arthur, Gauvain, Yvain, Bohort  et Ban), leurs haut-faits, leur victoires, leurs défaites et comment elles se sont déroulées. Mais cela n’alourdie absolument pas le livre et l’écriture, qui par ailleurs n’est pas ennuyeuse (la preuve, j’ai lu le livre) même ci elle est raconté de manière « épic ». Bref, toute cette partie du livre poutre du bouc et me donne envie d’aller galoper tel un chevalier de la table ronde, épée à la main. Les chapitres s’enchainent très vite.

En conclusion, j’ai adoré ce livre et vivement le tome 2. Je ne connais certes rien en style d’écriture, mais ce roman se laisse clairement dévorer sans mal, il n’est ni lourd, ni indigeste même s’il est écrit de façon “épic”. Amis chevaliers, je vous le conseille si vous voulez découvrir ou même redécouvrir ces légendes Arthuriennes de la façon la plus juste.

1 Comment

  1. Reply

    voilà qui m’intéresse grandement !

Reply