Bons baisers de Partout : L’opération Tupeutla de Pierre Dac et Louis Rognoni

couv25268507Je ne connaissais pas Pierre Dac, autre que de nom, ni la série radiophonique dont est tiré le roman en trois tomes : Bons baisers de Partout : L’opération Tupeutla, mais je cherchais une lecture drôle pendant les joies d’avoir une otite de l’oreille moyenne. J’ai clairement fait le bon choix et qu’est-ce que j’ai ri, même toute seule dehors en attendant le tram. De quoi passer de bons moments pendant la douleur de l’otite.

La série radiophonique a été diffusé entre 1966 et 1974, autant dire que je n’ai pas connu cette période, je n’étais même pas encore né. Pourtant, cette parodie de roman d’espionnage (genre que je ne connais pas vraiment) m’a faite rire. Je suis clairement passée à côté de divers références notamment relative à l’actualité de l’époque et pourtant, ça ne m’a pas empêchée de rire et d’apprécier ce roman (j’ai enchaîné les trois tomes d’affilé, vu que cela correspond à l’histoire complète et que chaque tome fait environ 100 pages). Le style, les jeux de mots, les dialogues, les personnages, les péripéties, etc., tout mène à la rigolade. J’ai une préférence pour les dialogues « gros n’imp’ » qui sont truculents et qui m’ont valu de nombreux éclats de rire. Les personnages sont caricaturaux, haut en couleur et tellement drôle par leurs personnalités et surtout leurs dialogues.

Comme c’est une parodie d’espionnage, genre que je ne connais que très peu, voire pas du tout, j’ai surement loupé une flopée de référence. Mais cette parodie est drôlement palpitante et je l’ai vraiment adorée.

Quelque part, ça m’a fait penser aux récents romans de Charly Green dans le registre polar humoristique avec des personnages aussi hauts en couleurs que ceux-là. J’ai hâte de lire d’autres moments de franche rigolade grâce à Pierre Dac.

Reply