Blanche ou La Triple Contrainte de l’Enfer d’Hervé Jubert

couv11222326Blanche ou La Triple Contrainte de l’Enfer d’Hervé Jubert m’a tapée à l’œil par sa couverture et la description du livre que j’avais trouvé sur booknode « A la fin du 19ème siècle, Blanche, jeune fille de 19 ans, passionnée de chimie et d’énigmes, essaye d’aider son oncle, commissaire de police, à résoudre son enquête sur un meurtre. Un homme est retrouvé mort, avec un étrange tatouage… », Ce livre est un vrai coup de cœur.

Pour un peu plus de précision, l’histoire se déroule en 1870, alors que les prussiens envahissent et bombardent Paris. Blanche a raté le dernier train au départ de Paris pour la province, alors que ses parents et sœurs l’ont eu. Elle se retrouve seule à Paris, enfin pas tout à faire, car son oncle, inspecteur de police est resté sur Paris. Blanche va se retrouver à enquêter et aider son oncle sur une succession de mystérieux meurtres, dont les tués portent le même tatouage.

J’ai extrêmement adoré le personnage de Blanche. Elle a 17 ans et elle ira sur ses 18 ans durant le livre. Elle est passionnée par les sciences, la chimie, la médecine et l’investigation. Elle est athée, cartésienne et darwiniste. Elle possède son petit labo de chimie, sa fourmilière et aime les dissections et elle est curieuse. Sachant qu’à cette époque, clairement annoncé dans le livre, les femmes n’ont pas accès à la plus part des métiers, en gros, elles ne peuvent devenir médecin, ni suivre des cours de médecine, seul infirmière leur est autorisé, elles ne peuvent non plus être de la police, même au plus bas de l’échelle etc. En gros, elles sont couturières, infirmières et ce genre de métier, qui ennuient profondément Blanche. Heureusement, son oncle ne la dissuade pas du tout dans ses délires, normalement masculin, et lui offre l’encyclopédie de la police, qu’elle lit avec assiduité. Aussi, il lui fait part de ses enquêtes et n’hésite pas l’écoute, ainsi que ces théories à propos de la série de meurtre.

J’ai aussi adoré me balader dans Paris à cette époque où les prussiens attaquent Paris, c’est plutôt bien décrit et on s’imagine assez bien le décor avec les voitures à cheval, les ballons gonflables et les pigeons voyageurs.

Les personnages sont plus qu’attachant, j’ai comme dit plus haut, adoré Blanche, mais son oncle Loiseau est aussi sympa et le duo Castor et Pollux est plutôt drôle. Bien d’autre personnage, plutôt secondaire, sont tous aussi excellent comme le professeur de médecine Allemand (du coup, on a le droit à des petits bouts de phrase allemande, mais compréhensible même pour moi qui suit une plus que merde en Allemand) ou Nadar et ses deux mecs du cirque. Même en découvrant les intentions et la vie du meurtrier, je ne me retrouve à penser comme Blanche à son sujet. J’ai omis Victor et la meilleure amie de Blanche, car ils ne m’ont pas spécialement emballée comme personnage, malgré le fait que ce soit des personnages principaux.

Concernant l’histoire et la partie investigation/résolution de l’affaire, je dois dire que cela a été mené avec brio. A aucun moment, je n’ai su pourquoi le tueur tue, on ne le sait qu’à la fin. Mais aussi j’ai apprécié le rythme du livre, je ne me suis pas ennuyée, même durant les passages plus « lent » avec pas mal de description. J’ai aussi apprécié les références à l’opéra Faust et à différentes mythologies. D’ailleurs, niveau style, s’est très bien écrit et avec un vocabulaire riche, tout en étant agréable à lire.

C’est vraiment une histoire « complexe » et riche, qui m’a transportée dans une époque totalement différente. J’ai plus qu’adoré le personnage de Blanche, ainsi que toute l’histoire autour du crime. Je n’ai finalement pas grande chose à dire en négatif sur ce policier jeunesse, qui surpasse largement et de loin, certain polar adulte que j’ai pu lire (Je pense notamment à du Mary Higgins Clarck, en terme de suspense, investigation, rythme et richesse de l’histoire). Il y a deux autres tomes dans la série Blanche, que je ne vais pas hésiter à lire ! En bref, gros big coup de cœur pour ce livre !

Enfin, voici une liste de mot que j’ai découvert grâce à ce livre :

  • Frontispice = gravure placée avant le titre d’un livre
  • Convolvulus = genre de plante
  • Idoine = qui convient, qui est approprié
  • Pétroglyphe = dessin symbolique gravé sur la pierre
  • Quinné = en botanique, qualifie des organes disposés par cinq
  • Smaragdin = qui est vert émeraude
  • Rémige = grande plume des ailes des oiseaux
  • Mandorle = forme d’ovale ou d’amande dans lequel s’inscrivent des personnages sacrés (Christ, Vierge Marie, Saints)
  • Missel = Livre lithurgique dans lequel se trouve tout le texte pour la célébration de l’eucharistie
  • Bedeau = employé laïc d’une église
  • Guiderope = Long cordage qu’on laisse traîner sur le sol depuis la nacelle d’un ballon pour freiner le ballon dans sa descente ou pour maintenir une altitude constante

Pour finir, j’adore le nom qu’elle « donne » à un personnage, à un moment donné : Molusca debilita

7 Comments

  1. Reply

    Elle a l’air cool cette série ! Je vais la chercher à la biblio quand j’aurai le temps !!
    ta description de Blanche me fait penser à Sophie, la nièce de l’inspecteur gadget^^ l’oncle de Blanche est-il un grand dadais un peu niais ? Est-ce que Blanche résout les enquêtes pour lui ??^^

    • Reply

      Oui c’est un peu ca en fait ! Blanche a des infos et des idées que l’oncle n’a pas, d’ailleurs elle part inspecter/enqupeter elle même et seul. L’ongle aussi arrive à glaner quelques infos à travers ses enquêtes officiels, pour qu’au final, Blanche résout tout de bout en bout surtout grâce à elle et ses enquêtes 🙂

      J’ai vraiment plus qu’adoré ce livre, j’ai les deux autres, qui sont dans ma PAL !

  2. Reply

    Je découvre ton blog par l’intermédiaire du challenge un mot, des titres. Je trouve que c’est une très bonne idée de reprendre les mots compliqués en fin d’article. Merci, je me coucherai moins bête ce soir 😉

  3. Reply

    Hello !

    Pour que les livres comptent dans le challenge, tu dois y ajouter le logo ^^ Merci !

    • Reply

      Erf j’avais pas vu ce pré requis, du coup je me desinscris.



Reply