Atomka de Franck Thilliez

couv5329914Ce que j’aime bien avec les romans de Franck Thilliez, c’est qu’ils se lisent biens et, tout comme avec Le syndrome E et Gataca, j’ai eu du mal à lâcher le roman Atom[ka], mais je lui ai trouvé un peu trop de longueur et un duo Lucie-Franck qui m’a plutôt déplu par rapport aux précédents tomes.

Synopsis
Lucie Henebelle et Franck Sharko, policiers dans la fameuse section criminelle du 36, Quai des Orfèvres, tentent de se remettre d’un drame qui a failli les séparer. Ils essaient de faire un enfant, en vain. Et à quelques jours de Noël, ce qui les attend est loin d’être l’annonce d’un heureux événement. À l’heure où tout le monde rentre se réchauffer, le froid, la mort et les souvenirs maudits guettent.
Une affaire d’envergure démarre alors. Christophe Gamblin, journaliste de faits divers, est retrouvé mort de froid, enfermé dans son congélateur. Sa collègue et amie a disparu, alors qu’elle enquêtait sur un gros dossier dont personne ne connaît le contenu. Sa seule trace est son identité griffonnée sur un papier, détenue par un enfant errant, très malade, aux organes déjà vieillissants. En parallèle, une ancienne affaire de femmes enlevées refait surface : des victimes jetées vivantes mais inconscientes dans des lacs quasi gelés, et secourues in extremis par des coups de fil mystérieux à la police.
Tandis que l’enquête s’accélère, Sharko est confronté à de vieux démons. Une ombre évolue dans son sillage, jouant avec lui de manière dangereuse, et semblant particulièrement lui en vouloir. Un duel secret et cruel s’engage alors, détruisant le flic à petit feu.

Encore une fois, l’auteur nous pond un thriller complexe et bien fichu, cette fois ci, mêlant Tchernobyl et des histoires d’hypothermies. Une deuxième trame se greffe au roman, elle touche directement Franck Sharko et enfin une mini trame sur le couple Sharko – Lucie. D’ailleurs ce dernier point m’a réellement ennuyée. Je veux bien comprendre que les évènements du tome précédant ont vraiment tout chamboulé chez Lucie (et Sharko), mais dans ce cas-là, leur affaire privée est tellement radotée que ça en devient lassant. D’ailleurs Lucie m’a beaucoup horripilée dans ce roman avec son entêtement à vouloir remplacer ses filles par une nouvelle fille (et pas un garçon !). En fait, ce duo m’a lassée dans ce roman alors que je l’apprécie beaucoup généralement.

En parlant de radotages, je trouve qu’il y a pas mal de redite dans ce roman, ce qui m’a un peu gâchée ma lecture. Je n’avais pas ce sentiment dans les deux romans précédents que j’ai lu. Aussi certains passages sont un peu trop prévisibles, par exemple à la zone interdit, scène qui n’a pas réussi à me mettre du suspense car ça se voyait à des kilomètres.

C’est vrai que je n’ai donné que des points négatifs (à mon avis), mais dans l’ensemble ça reste un bon thriller. On reconnaît la pâte de l’auteur, c’est complexe et rythmé, on voyage avec les personnages, deux thèmes très intéressants sont abordés (le nucléaire et la cryogénisation), mais les points négatifs, que je trouve à ce roman, en font que ce n’est clairement pas mon préféré de Franck Thilliez (bon je n’ai lu que Le syndrome E et Gataca). Enfin, je compte lire la suite avec Angor.

P.s. : Roman lu dans le cadre du challenge Livra’deux pour pal’Addict *12* de Livraddict que je fais avec Erine6.

3 Comments

  1. Reply

    Bonjour,
    j’ai découvert ton avis via babelio où je suis moi-même inscrite.
    J’ai aussi lu ce livre et l’histoire est vraiment prenante !
    J’ai trouvé le sujet sensible mais Franck Thilliez s’en sort vraiment bien et mène son histoire jusqu’au bout avec plein de suspense.
    J’ai moi aussi un blog de chronique littéraire spécialisé dans les polars et les thrillers.
    N’hésite pas à venir dessus si tu as envie qu’on parle des livres que tu as aimé, tu m’en fera peut-être connaitre et j’espère que je ferais de même.

    A bientôt j’espère et bonne continuation pour ton blog.

  2. Reply

    Je comprends ton ressenti sur le poids que prend le passé des personnages et l’impression de tourner en rond. Personnellement, ça m’a gênée et puis finalement j’ai trouvé que le couple Sharko-Hennebelle avançait quand même et que c’était positif si on compare au 2ème livre.
    J’ai beaucoup aimé cette enquête, je l’ai vraiment dévoré. Tu projettes de lire la suite bientôt? Ravie d’avoir participé à ce challenge avec toi dans tous les cas.


Reply