A comme Association, tome 3 : L’Etoffe fragile du monde de Erik L’Homme

couv17639431J’aime bien la série A comme Association lorsque c’est écrit par Erik L’Homme, car j’apprécie son style en plus de Jasper, le personnage principale de l’Histoire. Je suis moins enthousiasmée par la partie de Pierre Bottero, surtout parce que je ne peux pas saker Ombre qui m’insupporte comme pas possible.

Synopsis
Persuadé qu’Ombe est en danger, Jasper part à sa recherche avec son compagnon Erglug, un troll à l’humour décapant. Catapultés au Moyen Âge par un sort du mage Siyah, les deux amis devront conjuguer leurs talents pour sortir de cette mauvaise farce !

Je viens de fini le tome 3 : L’étoffe fragile du monde écrit part Erik L’Homme. Encore une fois, je me suis laissée porter par cette lecture agréable et rapide. Encore plus que d’habitude car il y a des histoires de trolls et j’aime ça, surtout la façon dont l’auteur en parle, via les péripéties de Jasper et ses rencontres trollesques.

L’histoire m’a donc plue mais aussi la narration, rapide, sans fioritures extra mais tout en gardant un sens de l’humour notamment via les pensées des protagonistes, leurs actions et situations dans lesquels ils se retrouvent.

Enfin et comme je l’ai dit plus haut, la plume à Erik L’Homme est agréable et l’idée de troll poète (avec toutes les citations inclues) est génialement bien trouvé, mis en place et drôle.

L’étoffe fragile du monde est une lecture que j’ai pleinement appréciée pour son histoire, ses actions, son humour, Jasper, la poésie et les trolls. Difficile de poser le roman une fois en main.

Reply